FIVE KINGS - L'Histoire de notre chute

Un événement théâtral d'envergure qui ouvre les portes à des oeuvres méconnues et les plonge dans le bain de notre modernité.

Un rendez-vous à échelle humaine dans le grand mécanisme des luttes fratricides et des joutes de pouvoir.

Le texte propose une action dramatique qui se concentre sur la puissance des rapports familiaux, qui brise des relations entre des personnages et en réunit dautres. 

Des 256 personnages que comptait la double tétralogie dorigine, nous nous retrouvons avec 34 personnages que joueront treize acteurs. Autant de types physiques, de présence des corps qui composent à eux seuls une force, une charge. Ils forment lespace, ils sont la scénographie de ce spectacle d"une durée de cinq heures. 

Croquis de Frédéric Dubois

Croquis de Frédéric Dubois

 

Les étapes de création

20 OCTOBRE AU 8 NOVEMBRE 2015
Représentations à l'Espace GO

MARS 2015
Début des répétitions

MAI 2014
Résidence d’écriture scénique et de mise en scène
Henri IV, Henri V et Henri VI
Présentation publique le 23 mai 2014, sur invitation seulement

JUIN 2013
Résidence d’écriture scénique et de mise en scène
Richard II et Henri IV
Présentation publique le 22 juin 2013, sur invitation seulement
Théâtre de la Ville, Longueuil

MAI 2012
Résidence de recherche, d’écriture et de création
Richard II
Présentation publique le 14 mai 2012
La Chartreuse, Centre national des écritures du spectacle


L'équipe

 
Photo: Claude Gagnon

Photo: Claude Gagnon

 

Auteur

Olivier Kemeid 
d'après l'oeuvre de Shakespeare

 

Metteur en scène

Frédéric Dubois

 

Directeur artistique

Patrice Dubois

 

Concepteur éclairages et environnement scénique

Martin Labrecque

 

Avec

Olivier Coyette, Jean-Marc Dalpé, Patrice Dubois, Hugues Frenette,
Jonathan Gagnon, Gauthier Jansen, Park Krausen, Louise Laprade,
Marie-Laurence Moreau, 
Étienne Pilon, Isabelle Roy, Vlace Samar et Emmanuel Schwartz

             

Concepteurs et collaborateurs

Nicolas Basque - Concepteur sonore

Philippe Brault - Concepteur sonore

Gabriel Coutu-Dumont - Concepteur vidéo

Simon Cloutier - Directeur technique

Caroline Ferland - Directrice de production

Julie-Marie Bourgeois - Productrice déléguée

Stéphanie Capistran-Lalonde - Assistante mise en scène et régisseure

Marie-Aube St-Amand Duplessis - assistante aux éclairages et à l'environnement scénique

Romain Fabre - Concepteur costumes

Fanny Denault - Conceptrice accessoires

Sylvie Rolland Provost - Conceptrice maquillages et coiffures

 

Une production du Théâtre PÀP, du Théâtre des Fonds de Tiroirs et de Trois Tristes Tigres
en coproduction avec le Théâtre français du Centre national des Arts et le Théâtre de Poche de Bruxelles.
Avec la participation financière du CALQ, du CAM et du CAC ainsi que de la CITF.


Noyau artistique


Martin Labrecque - directeur de la scénographie

Martin Labrecque est un éclairagiste primé à maintes reprises. Collaborateur fidèle à de nombreux metteurs en scène et chorégraphes, ses éclairages font aussi le tour du monde dans les chapiteaux du Cirque du Soleil. En 2009, il collabore pour la première fois avec Wajdi Mouawad à l’occasion de la présentation du Sang des Promesses dans la Cour d’honneur du Palais des Papes au Festival d’Avignon. Il a conçu les éclairages de plus de 150 spectacles, dont le théâtre musical Belles-Soeurs, récemment joué au Rond-Point à Paris. 

www.martinlabrecque.ca

 

 

Olivier Kemeid - Auteur + directeur artistique de la compagnie Trois Tristes Tigres

Olivier Kemeid est auteur, metteur en scène, directeur artistique de la compagnie Trois Tristes Tigres et ancien directeur artistique d’Espace Libre (2006-2010). Ses pièces, dont Moi, dans les ruines rouges du siècle, qui a remporté le Prix de l’Association québécoise des critiques de théâtre (AQCT) dans la catégorie Production – Montréal,  ont été jouées dans de nombreux théâtres à Montréal. Sa pièce L’Énéide, d’après Virgile (2007), traduite en anglais, en allemand et en hongrois, a été lue ou jouée en France (Festival d’Avignon 2008), en Allemagne, en Hongrie, en Belgique et aux États-Unis. La saison 2012-2013 est particulièrement fructueuse pour l’auteur, car cinq de ses pièces ont été présentées ici et à l’étranger : Furieux et désespérés au Théâtre d’Aujourd’hui, dans une mise en scène de l’auteur ; Survivre, au Théâtre de Quat’Sous, dans une mise en scène d’Eric Jean ; The Aeneid à New York dans le Off-Broadway (m.e.s. Kay Matchullat) ; Œdipe, une version toute personnelle de Œdipe roi de Sophocle, au Théâtre royal du Parc à Bruxelles (m.e.s. José Besprosvany) et enfin Celles d’en haut, au Théâtre du Rêve à Atlanta (m.e.s. Olivier Coyette).

 

 

Frédéric Dubois - Metteur en scène + directeur artistique du Théâtre des Fonds de Tiroir

Récipiendaire du Prix John-Hirsh en 2008, remis par le Conseil des arts du Canada, il a fondé le Théâtre des Fonds de Tiroirs, plateforme théâtrale importante de la Vieille Capitale. Il est également le coordonnateur artistique du Théâtre Périscope. Tôt dans sa carrière, il se fait remarquer pour son adaptation de Zazie dans le métro de Queneau et son travail surMacbeth de Shakespeare, traduit par Michel Garneau. En 2008, sa grandiose mise en scène de huit heures de Vie et mort du roi boiteux de Ronfard confirme son audace. Récemment, il montait avec succès Le roi se meurt de Ionesco sur la scène du TNM. Il touche tour à tour au répertoire et aux textes de création : Tchekhov, Tremblay, Bouchard, Durringer, Jarry.

 

 

Patrice Dubois - Directeur artistique + acteur + directeur artistique et codirecteur général du Théâtre PÀP

Patrice Dubois est comédien et metteur en scène. Il codirige l’une des compagnies phares du théâtre de création au Québec, le Théâtre PÀP. Il y développe des projets qui remettent en question les formes établies en privilégiant l’émergence de dramaturgies nouvelles et méconnues. Parallèlement à ses actions au Théâtre PÀP, Patrice est appelé à mettre à profit son expérience de metteur en scène et de comédien dans le cadre d’autres projets stimulants. Il a participé ainsi à plusieurs ateliers dramaturgiques supportés par le CEAD, est monté sur la scène du TNM pour y jouer Le roi se meurt de Ionesco, dans une mise en scène de Frédéric Dubois, et a créé, pour le compte du Théâtre d'Aujourd’hui, la pièce Le Carrousel de Jennifer Tremblay. Autour du noyau que constitue sa pratique théâtrale, il a tenu des rôles dans une vingtaine de téléséries et il a doublé plusieurs dizaines de films. Camion, le film de Rafaël Ouellet, lui offrait une place de choix au grand écran tandis que, depuis quatre saisons, il joue dans le populaire téléroman Yamaska.